Arbitrage U12/U13

11 octobre 2013 - 16:18

MESSAGE DU DISTRICT FLANDRE
          Vous le savez, la fédération Française de football a sérieusement modifié certaines lois du jeu dans le football à effectifs réduits. Depuis le 1er Juillet dernier, toutes ces nouvelles règles doivent être appliquées. Aujourd’hui, nous vous proposons un éclairage sur la loi suivante : "L’arbitrage à la touche doit être effectué par les joueurs remplaçants en U12-U13".
          Cette mesure est à l’origine de beaucoup d’interrogations, voire même de doutes. Force est de constater qu’elle n’est d’ailleurs pas mise en application sur tous les terrains. Et quand on demande aux éducateurs la raison pour laquelle le drapeau est encore attribué à des adultes sur certains terrains, la réponse est souvent la même : « C’est dur pour les enfants, en plus ils ne connaissent pas bien les règles ! ». Et bien,justement, le fait de leur attribuer cette mission nouvelle pour eux n’est-il pas un moyen efficace afin de les éveiller à cet apprentissage ? C’est précisément le but de cette mesure.
           L’arbitrage des jeunes par les jeunes est un excellent moyen de responsabiliser le joueur remplaçant, tout en lui donnant un statut valorisant. Bien sûr, ce jeune sera parfois mis en difficulté face à une décision litigieuse. Rappelons que le hors-jeu en U12-U13 est jugé à la médiane depuis cette saison. Dans ce cas précis, l’adulte lui sera d’un précieux recours afin de l’aiguiller. Par exemple, le dirigeant qui, jusque la saison dernière, avait pour mission d’être arbitre assistant, pourra cette saison se situer juste derrière les jeunes arbitres assistants, afin de les conseiller sur leur placement, l’endroit où ils doivent regarder, certaines règles que parfois les enfants ignorent... En faisant attention à ne pas donner de réponses toutes faites du type « Hors-jeu» avant même que l’enfant n’ait eu le temps de prendre sa propre décision. Ce serait trop facile et peu productif.
          Il conviendra également de protéger les enfants des parents qui suivent parfois la rencontre de manière un peu trop « passionnée ». Leur rappeler que l’enfant est en apprentissage et qu’au même titre qu’un joueur a le droit de rater une passe, un arbitre peut parfois prendre une mauvaise décision, encore plus si c’est un enfant en apprentissage. Il faudra bien sûr toujours chercher àl’encourager et le rassurer. Et peu importe si le résultatde la rencontre est faussé par un mauvais jugement d’un enfant, le temps passé par ce joueur en apprentissage dans sa nouvelle mission étant infiniment fois plus intéressant que le résultat brut d’une rencontre. Il est de toute façon prouvé que les adultes autour des terrains ont pris la bonne habitude de moins protester quand c’est un enfant qui arbitre. Les autres comportements doivent absolument être combattus.
          Enfin, et pour aller un peu plus loin, un mot sur ces clubs qui ont l’excellente idée de proposer à leurs joueurs U15-U17 de venir arbitrer les rencontres des U10 et U11 le samedi après-midi. Il n’y a que des effets positifs à ce type d’action. Nous encourageons tous les clubs à agir de la sorte.

Commentaires