HOMMAGE

2 novembre 2014 - 21:13

     Après la qualification en coupe la semaine dernière, nos seniors B retrouvaient le championnat pour un match très particulier puisque notre coach Kevin VERHAEGEN avait enterré sa maman vendredi après-midi. Malgré cela, extrêmement courageux, notre coach avait tenu à être aux côtés de ses joueurs pour ce match. Inutile de dire que, plus encore que d'habitude, nos joueurs tenaient à remporter la victoire pour rendre un dernier hommage à la défunte.

 

     Encore plus déterminés que d'habitude par solidarité avec leur coach, notre équipe entama la rencontre tambour battant et ouvrit la maue par Christian LOMAMI KADIAYI dont le centre manqué termina sa course au fond des filets adverses (01ère).

     Après une chaude alerte sur notre but suite à une sortie manquée de Romain FICHELLE (03ème), nos joueurs multiplièrent alors les enchaînements qui mettaient systématiquement la défense de Salomé aux abois : frappe trop croisée de Jonathan SIMOENS (12ème) - corner et reprise de Christian LOMAMI KIDIAYI sauvée sur la ligne par un défenseur (17ème) - frappe au dessus du but vide de Davy DELACOURT suite à un débordement de Touffir HACHEMI (19ème) - frappe sur le gardien de Christian LOMAMI KIDIAYI après un débordement de Otari KALIEV (23ème) - tête non cadrée de Davy DELACOURT suite à un centre de Touffir HACHEMI (24ème).

     Après cette multitude d'occasions, nos joueurs perdirent de leur superbe et le jeu s'équilibra. Il fallut même un arrêt décisif de Romain FICHELLE qui remporta son face-à-face devant l'attaquant adverse qui se présenta seul devant lui (35ème). Désormais sur le reculoir, notre équipe profita d'une longue ouverture de Amine GAALOUL pour Jonathan SIMOENS, parti à la limite du hors-jeu, pour doubler la mise juste avant la mi-temps (43ème).

     De retour des vestiaires, notre équipe s'efforça essentiellement de rester en place pour éteindre toutes les velleités adverses. Christian LOMAMI KIDIAYI aurait même pu marquer un troisième but si un défenseur n'était venu suppléer son gardien sur la ligne (58ème). Malgré un peu de nervosité inutile, nos joueurs gérèrent tranquillement leur avance, même s'il fallut un nouvel arrêt décisif de Romain FICHELLE devant un attaquant adverse (84ème).

 

     Pour le championnat, la victoire était nécessaire. Mais, en ce dimanche, l'essentiel était ailleurs : il s'agissait d'abord de rendre hommage à la maman de notre coach Kevin VERHAEGEN. En ce triste jour, nos joueurs n'avaient qu'un seul objectif : remporter les quatre points de la victoire pour la famille de leur coach.

     Dans ces moments douloureux, le football est dérisoire et l'ensemble du club ne peut que s'associer aux joueurs pour souhaiter beaucoup de courage à Kevin.

     Tu le sais, Kevin : tu peux compter sur le soutien de l'ensemble du club !

Commentaires